Relations Investisseurs

Principes de gouvernance

Teleperformance SE se réfère au code de gouvernement d’entreprise des sociétés cotées de l’AFEP et du MEDEF.

Le cadre de gouvernance de Teleperformance SE s'articule comme suit:

• Le Conseil d’administration définit la stratégie du Groupe et veille à sa mise en place. Le Conseil d’administration examine tous les sujets concernant les opérations du Groupe et résout par délibération toute question en litige . Il est composé en majorité de membres indépendants. 
• La Direction générale consiste en une structure articulée autour du président-directeur général, du directeur général délégué et d’un comité de direction générale, composé du comité exécutif et des managers clés du groupe dans leurs domaines respectifs.
La réunion des fonctions de président du conseil et de directeur général et la nomination d’un directeur général délégué permettent d’affirmer une organisation du management plus lisible, plus rectiligne et surtout plus agile afin de favoriser l’accélération de la prise de décisions stratégiques et des circuits de décision pour une grande rapidité d’exécution pour répondre aux défis actuels et futurs du groupe.
• Le Comité exécutif est composé d’un nombre réduit de managers clés. Il assure la direction opérationnelle du groupe. Il met en oeuvre les orientations stratégiques définies par le conseil d'administration, s'assure de la cohérence des actions engagées par l'ensemble des filiales et discute des initiatives opérationnelles majeures nécessaires au développement du groupe et à sa performance.
• Le Comité de direction générale est composé des membres du comité exécutif et des principaux cadres opérationnels et fonctionnels du groupe. Il participe au développement et à la coordination des initiatives et projets stratégiques clés définis par le comité exécutif. Il assure la conduite des activités du groupe et la mise en oeuvre de ses principales politiques transverses au regard des différentes compétences et expertises de ses membres. Il assure également une large concertation sur la stratégie et l'évolution du groupe et contribue à un dialogue permanent. Cet organe n’a pas de pouvoir décisionnaire. 

 

Pour l’accomplissement de ses missions, le conseil d’administration est assisté de trois comités spécialisés : le comité d’audit, des risques et de la conformité, le comité des rémunérations et des nominations ainsi que le comité RSE.
Les débats et les décisions du Conseil d’administration sont facilités par les travaux de ses comités, qui lui en rendent compte après chacune de leurs réunions. Les comités du conseil agissent dans le cadre des missions qui leur ont été données par le conseil. Ils préparent activement ses travaux et portent à sa connaissance tous les points qui lui paraissent poser problème ou appeler une décision, facilitant ainsi ses délibérations. Ils émettent également tout avis et toute recommandation au conseil dans leur domaine de compétence mais n’ont pas de pouvoir de décision sous réserve des décisions que le comité d’audit et de la conformité peut adopter en vertu des dispositions légales et réglementaires applicables, sous la responsabilité du conseil.

Le comité des rémunérations et des nominations excerce les missions suivantes :
● la sélection, le renouvellement et la qualification des mandataires sociaux ;
● la politique de rémunération des mandataires sociaux.

Le comité d'audit, des risques et de la conformité a pour mission générale d’assurer le suivi des questions relatives à l’élaboration et au contrôle des informations comptables et financières. Il prépare les travaux du conseil dans le cadre de l’arrêté des comptes annuels (sociaux et consolidés) et de l’examen des comptes semestriels.
Dans ses attributions spécifiques, le comité est notamment chargé du suivi :
● du processus d’élaboration de l’information financière ;
● de l’efficacité des systèmes de contrôle interne et de gestion des risques ;
● du contrôle légal des comptes sociaux et des comptes consolidés par les commissaires aux comptes ;
● du suivi de l’indépendance des commissaires aux comptes.

Le comité RSE a pour mission principale d’assurer le suivi des questions en matière de responsabilité sociale et environnementale (enjeux sociaux, sociétaux et environnementaux) prenant en compte les exigences légales et réglementaires ainsi que les recommandations du code AFEP-MEDEF en la matière. Il a pour mission de préparer et de faciliter le travail du conseil d’administration ainsi que de lui soumettre tout avis, proposition ou recommandation dans les domaines relevant de sa compétence et peut être consulté par ce dernier. Dans ses attributions spécifiques, le comité est notamment chargé :
● du suivi de l’impact interne de la politique RSE du groupe ;
● du suivi de l’impact externe de la politique RSE du groupe.